oleagineux-104797_218x218.jpgLe 09 Février 2015,

Comment ? Le mot "gras" n'est pas banni de notre langage ? Mieux il existe du "bon gras" ? Ok alors je me pose et je lis....

Et oui chers adeptes du bien être, nous allons aujourd'hui vous expliquer pourquoi et comment le gras peut être bon pour votre santé !

1) Mais c'est quoi en fait le "bon gras" ?

Lorsque l'on parle de gras, nous parlons en fait de "lipides". En effet il existe différentes catégories : protéines, glucides et donc lipides. Ces derniers constituent une source d'énergie importante. Tout comme les glucides. Cependant à la différence des glucides qui vont être consommés tout de suite, les lipides ont la particularité de pouvoir être stockés.
Ils représentent un constituant essentiel des membranes cellulaires. Ils transportent les vitamines A,D,E et K.Il existe différentes catégories de lipides :
- les acides gras monoinsaturés (Omega 9) : on les trouve dans les graisses animales ou végétales (l'huile d'olive, d'arachide, soja) mais aussi dans les oléagineux (amandes, noisettes, pistaches..), dans les avocats et certaines viandes (poulet, porc, bœuf.) Ces acides ont en effet bénéfique sur votre organisme et contribuent à faire baisser le taux du LDL-Cholestérol (le mauvais) et donc de prévenir des maladies cardiovasculaires ainsi que les risques d'hypertension.
- les acides gras essentiels : ce sont les Omega 6 et 3 qui participent à la fabrication ainsi qu'à la reproduction et croissance de nos cellules. Nous les trouvons dans les huiles de soja, maïs et tournesol. En revanche elles ne doivent pas être chauffées afin d'en préserver les acides gras qui ne résistent pas à la chaleur. Les poissons gras (saumon, maquereau, sardines...) sont également des sources d'oméga 3.
- les acides gras saturés : on les trouve dans la charcuterie, gâteau pâtissier, le beurre, le fromage, la crème fraîche... Ces acides sont mauvais pour l'organisme puisqu'ils contribuent à l'augmentation du taux du mauvais cholestérol. - les acides gras trans : ils sont également mauvais pour notre santé participant à l'augmentation du mauvais cholestérol.

Comme vous l'aurez compris, ce sont les deux premières catégories qui sont à privilégier dans votre assiette.

2) Sport et stratégie alimentaire

Mais pourtant, nous voulons tous perdre du gras ? Alors comment faire ?La réponse est dans notre alimentation et dans nos entraînements.
Pour commencer, consommez du "bon gras" afin que votre organisme ait suffisamment d'énergie pour fournir les efforts physiques et intellectuels demandés durant votre journée. De plus il vous faut impérativement BOUGER !!! Pour brûler des graisses, la clé est de respecter une certaine fréquence cardiaque.
En effet celle-ci doit être située entre 55 et 65 % de votre fréquence cardiaque maximale ! Pour trouver cette dernière il existe la formule Astrand :

- Pour les femmes : 226 - votre âge
- Pour les hommes : 220 - votre âge

Par exemple prenons un sujet femme de 27 ans. Sa fréquence cardiaque maximale est de 199 battements par minute. Pour consommer ses graisses sa fréquence devra se situer entre 109 et 130. Cette méthode reste une indication. Un cardiofréquencemètre vous donnera de façon précise votre fréquence cardiaque.
Maintenant que vous savez tout, ces conseils sont à mettre en application sans plus attendre !
L'équipe de Julie