14 Juin 2017,

Les températures grimpent, jusqu'à une chaleur caniculaire selon les jours. Cela entraine souvent un coup de fatigue dû à la thermorégulation du corps. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'arrêter de faire du sport. Il suffit de prendre quelques précautions, d'être à l'écoute de votre corps et tout se passera bien!

sport et chaleur

Sport et chaleur c'est une question de :

1. D'hydratation : Il n'y a rien de plus important. Savez-vous que la sensation de soif signifie que l'on a déjà perdu 10% de nos capacités physiques? Il faut éviter la déshydratation même légère. Alors on boit avant, pendant et après l'effort! Le but est de maintenir votre performance et de compenser la perte d'eau par la transpiration. On aime les eaux gazeuses riches en bicarbonate, les eaux isotoniques riches en sodium qui favorisent la récupération. La chlorophylle, l'eau de coco et l'aloe vera sont également efficaces pour booster votre hydratation. Buvez au minimum 1,5L d'eau par jour. Vous avez des difficultés? Fixez-vous des objectifs, 3 petites bouteilles à boire dans la journée ou bien 10 verres d'eau.

2. D'équipement : Premier réflexe très simple, on évite les tenues de couleur noire qui attire et absorbe la chaleur, on préfèrera des couleurs claires qui réfléchissent la lumière. On privilégie aussi des matières légères, fluides, qui permettent de laisser la chaleur du corps s'échapper. On se couvre la tête d'une casquette que l'on humidifie régulièrement, les lunettes de soleil ne sont pas non plus de trop. Si vous prévoyez des sorties longues en marche, running ou VTT n'hésitez pas à vous munir d'un camel bag, sac à dos qui contient une poche d'eau de 2L environ, ce qui vous permet de maintenir une bonne hydratation tout au long de votre effort.

3. De timing : On évite de jouer les fortes têtes, on est raisonnable, on part faire sa séance tôt le matin, "à la fraîche" comme on dit, ou en fin de journée. Oubliez le running sous le soleil de plomb à midi, entre 12h et 16h pas de sport, profitez en pour vous reposer et récupérer. Alors on s'organise et on programme ses séances judicieusement pour ne pas avoir de mauvaises surprises aux heures les plus chaudes. Et on se dirige vers des coins ombragés et aérés afin que votre séance soit plus agréable.

4. D'écoute : Chaque personne, chaque corps peut réagir différemment sous une forte chaleur, alors on reste attentif! On est à l'écoute de ses sensations. Respiration difficile, maux de tête, nausée, vision troublée, corps engourdit... On ralentit toute suite, voire même on s'arrête! Immédiatement on s'hydrate, on se rafraichit et on cherche l'ombre si ce n'est pas déjà le cas. Sachez que si vous bâillez alors que vous êtes en plein effort cela signifie que vous êtes en hypoglycémie. Gardez avec vous un petit sachet de fruits secs type amande, noisette, banane séchée pour que cela vous apporte une source de glucides qui vous requinquera.

Bonne séance!

bouton je commence mon coaching

Julie, votre coach