Accueil > Le blog

Tag - plan alimentaire

Fil des billets - Fil des commentaires

Je gère mon alimentation même en vacances!

5 Juillet 2017,

Certains d'entre vous sont peut-être déjà en vacances, ou si ce n'est pas le cas elles arrivent à grand pas et tout ce qui va avec aussi! On parle bien sûr des apéros, des barbecues, de la glace au milieu de l'après-midi, ... Mais après tous ces efforts pour établir un équilibre alimentaire il n'est pas question de tout oublier. Vous pouvez vous faire plaisir, mais il y a plusieurs choses à savoir pour ne pas trop s'éloigner de ses bonnes habitudes. C'est pourquoi je vais vous donner 4 astuces pour gérer votre alimentation pendant les vacances.





je gère mon alimentation même en vacances

Cap sur une alimentation saine cet été :

1. L'horloge biologique :
Qui dit vacances, dit horaires décalés et non fixes, il est donc difficile de rester rigoureux sur la prise de repas. Évitez les 2 repas copieux par jour, préférez des apports journaliers en 3 à 4 fois, pour maintenir le taux glycémique. On privilégie les matières grasses et les glucides en début de journée, on finit par du léger le soir pour être en raccord avec l'activité de notre organisme. Et on reste à l'écoute de notre sensation de satiété pour ne pas tomber dans l'excès.

2. Le panier du marché :
Du temps libre pour aller faire un tour au marché, on y va sans plus attendre. Profitez-en pour dénicher des produits frais de saison et de la région dans laquelle vous vous trouvez. Rien de tel qu'un produit qui passe directement de la main du producteur à nous consommateur. Cela vous assure un produit d'excellente qualité où toutes les vertus nutritives seront encore présentes.

3. Les choix malins :
Entre barbecues et apéros, on picore à droite à gauche sans se rendre compte de ce que l'on mange. D'abord on reste prudent avec la consommation de boissons qui soient autres que de l'eau, car c'est une véritable source de sucres cachée et que l'on avale en moins de deux. Alors on se limite à un ou deux verres! On mise ensuite pour les crudités, les salades, les grillades de viandes maigres, poissons et légumes, on évite les sauces, les biscuits apéritifs, les fritures, ... Gardez aussi un oeil sur les quantités, il est facile de vite dépasser les portions habituelles, préférez une seule assiette remplie et variée pour visualiser ce que vous manger.

4. Les vrais petits plaisirs :
Plutôt salé on se limite sur le dessert, plutôt sucré on se limite sur le salé. L'idée est de se faire plaisir quand c'est vraiment le cas. Si vous n'êtes pas enthousiaste par ce que l'on vous propose réservez-vous pour la suite. Et quand il est question de craquage on modère quand même les quantités.On ne se met pas pour autant à jeun toute la journée, il vaut mieux garder un taux glycémique stable avec plusieurs apports légers dans la journée, sinon c'est prise de poids assuré. Car votre corps alors en manque va stocker tout ce que vous allez manger en prévoyance d'une prochaine privation alimentaire.

En manque d'idée?
Je vous propose une recette savoureuse de brochette au poulet :)

brochette poulet

Recette :

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 10 min

Temps de cuisson : 10 min

Repos : 2 h

Ingrédients :

- 500 g d’escalope de poulet - 3 gousses d’ail - 1 c. à s. d’aneth frais - 2 c. à s. de jus de citron - 4 c. à s. de moutarde forte - Persil - Sel et poivre

Préparation :

Pelez et écrasez l’ail. Dans un bol, mélangez l’ail, l’aneth, le jus de citron et la moutarde.

Coupez les escalopes de poulet en gros cubes et mettez-les dans un saladier.

Versez la préparation à base de moutarde. Mélangez le tout. Assaisonnez de sel et de poivre.

Couvrez à l’aide d’un film alimentaire et placez au réfrigérateur au moins 2 heures pour faire mariner la viande.

Préchauffez le four sur grill ou préparez votre barbecue.

Disposez les cubes de poulet en brochette.

Gardez la marinade.

Faites cuire 10 minutes au grill (ou au barbecue).

Arrosez de marinade et retournez-les.

Servez et dégustez.

Bon appétit !

encore plus de recettes minceur

Julie, votre coach

Cap sur la patate douce

paraVoici un aliment qui vaut le coup d'être cuisiné : La patate douce. Originaire d'Amérique du sud, la patate douce fait partie de la famille des tubercules comme la pomme de terre. Riche en vitamines An B6, en cuivre et en manganèse, la patate douce a un indice glycémique de 50. Elle est donc moins calorique de sa cousine la pomme de terre qui cuite à la vapeur connaît un indice glycémique de 70. Et c'est sans parler de la cuisson au four qui donne un IG de 90 !!!

Cette tubercule sud américaine s’adapte à toutes les recettes de pommes de terre. Comme l’igname, sa chair, nettement plus sucrée que celle de la patate, et permet d'en faire des entremets, des confitures, des pâtisseries ou autres desserts. J'aime le cuisiner avec des légumes à la poêle ou en salade chaude-froide. C'est un glucide complexe d'hiver chez nous que nous ne consommons pas assez.

Je vous le recommande vivement pour changer des pommes de terre ! C'est mettre un peu de soleil dans notre quotidien. Associé à un céréale, les végétariens auront leur source de protéines végétales.

Voici une petite recette à télécharger: Purée de Patates Douces au Curry

Bon appétit,

Julie, votre coach