Restons connectés

Bienvenue dans son univers !
Blog

L'incontournable gainage

d’Ibiza, bercée au son des cigales ibériques… euh, ok, j’arrête 🙂 car je sais que certains d’entre vous ont déjà repris leurs activités professionnelles… Mais il n’empêche, que ce post risque de tous vous intéresser ! Car je reçois de nombreuses questions sur le programme de coaching en ligne concernant le GAINAGE et sur les réseaux sociaux. Je vois aussi beaucoup de défis et challenges en tout genre fleurir sur le web, qui partent certes d’un bon sentiment, mais qui ne sont pas vraiment bénéfiques et sans danger pour votre corps… Alors aujourd’hui je vous dis tout sur le gainage ! Pour que cet exercice soit efficace et exécuté en toute sécurité. 1) Petit rappel anatomique  : Des abdos dessinés, une taille fine, un ventre plat, c’est ce qui nous motive tous mais saviez vous que nos abdominaux ont aussi un rôle moins superficiel ? Notre tablette de chocolat sert de protection et de soutien de nos viscères. Bien toniques, les abdominaux contribuent au bon fonctionnement du transit car ils effectuent des micro massages pour faciliter l’élimination des déchets. Sur le plan purement anatomique, les abdos permettent les mouvements du haut du corps : en fermeture du buste, mais aussi en rotation et inclinaison. Et puis, avoir de bons abdos, c’est aussi protéger son dos, car ils viennent s’insérer sur la colonne vertébrale… gainge main 2) Bien réussir son gainage : Le gainage, s’appelle aussi la posture de la planche en Yoga. Il sert à renforcer la sangle abdominale. A la base, c’est un exercice statique mais on peut y ajouter différentes variantes pour progresser. Petite info que j’ai appris en travaillant avec des ostéopathes, et qui a toute son importance : On ne reste pas plus de 3 minutes en planche 🙂 Car au delà, vos organes sont comprimés et asphyxiés, sans parler de la pression mise sur votre colonne vertébrale. * position : Installez vous sur votre tapis, face au sol. Partez à 4 pattes, en appui sur les mains ou les coudes puis tendez vos jambes. Votre tête doit être dans l’axe de votre colonne vertébrale. Vous regardez ainsi sur le sol entre vos bras. Vos coudes sont sous vos épaules, les avants bras posés formant un angle droit. Les omoplates sont basses, votre ventre rentré et votre périnée légèrement serré. Vos jambes sont tendues (sauf si c’est trop difficiles, commencez avec les genoux un peu fléchis) et vos pieds de la largeur de votre bassin. Cela en fait pas de de choses à penser mais à force de le faire ça deviendra naturel ! * pendant l’exercice : On respire par le nez pour ce qui pratique le yoga. Pour ma part, je trouve que cela amène une meilleure concentration et un gain de force. Pour les autres, inspirez par le nez et soufflez par la bouche. * durée de l’exercice : vous devez respecter votre niveau :). Si vous êtes débutants, vous pouvez démarrer par une vingtaine de secondes. Au fur et à mesure augmentez progressivement la durée de l’exercice. Ce qui compte c’est de garder la bonne posture !! Attention, il est important de ne pas dépasser les 3 minutes ! C’est la qualité de votre exercices qui compte et non la quantité 🙂 * variantes : Pour casser la routine, voici quelques uns des mes exercices favoris en photos. Sur les coudes, un pied levé, sur le coté ! gainage coude gainage un pied gainage coté Enfin, mon astuce ventre plat et défi supplémentaire, je mets la ceinture Slendertone Abs pour augmenter la difficultés 😉 Allez c’est à vous ! Quelle option avez-vous choisie ? 😉 Julie Ferrez, votre coach bouton je m'inscris]]>

One thought on “L'incontournable gainage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.