Restons connectés

Event 7 Juillet 2019 !

SAVE THE DATE : DIMANCHE 7 JUILLET !!

Je vous donne rendez vous pour un cours d’1h de YOGABDOS ! Vous l’aurez deviné ! C’est un cours pour sculpter votre ventre avant les vacances d’été. C’est aussi la bonne occasion de mémoriser quelques postures pour vous créer une routine sympa pour vos congés.

Nous pratiquerons durant 1h le Yoga version travail de la tablette de chocolat. Et parce que j’ai envie que vous vous sentiez déjà un peu en vacances, je vous donne rendez-vous au Bois de Boulogne pour pratiquer dehors en plein nature ! Nous enchaînerons postures, respirations et terminerons par une relaxation.

Horaire : 10h15 à 11h15

Tenue : Leggings T-shirt, une bouteille d’eau et une serviette (je fournis les tapis)

Lieu : Porte d’Auteuil M° ligne 10, prendre la route des lacs et le point de rendez-vous est devant la grande porte de l’hippodrome d’Auteuil (5-8 min de marche depuis la station de métro).

Tarif : 25 €

INSCRIPTIONS

Au plaisir de pratiquer avec vous !

Namasté

Julie, votre coach .

Kéfir de fruits : les bienfaits sur notre santé

Comme promis voici la recette du Kéfir de fruits ! Cette boisson originaire du Caucase est vieille de 2000 ans et est très facile à faire. Le kéfir est en fait un probiotique obtenu par processus fermentation. Grains de kéfir + le jus de fruits !

J’en fais des cures lorsque je sens que la fatigue me gagne, que ma digestion est ralentie.

Mais le kéfir possède de nombreux bienfaits :

  • Il fait partie des SUPER-ALIMENTS
  • Il est riche en vitamine B, en minéraux et enzymes digestives, et aide le
    système immunitaire.
  • Il améliore la digestion et la flore intestinale.

Les intestins sont nettoyés, et les toxines éliminées grâce aux bactéries et à la levure. Il agit aussi efficacement sur les ulcères et les maladies de la vésicule biliaire.

Il aide le plus grand organe du corps : la peau. Grâce à la consommation de Kéfir, le teint plus lumineux, les petits problèmes de peau sont éliminés et aide à réduire les maladies de peau comme l’eczéma.

Comment préparer votre Kéfir de fruits ?
D’abord, il faut acheter des grains de Kéfir. Petit investissement, car cela coûte 4 € en moyenne pour 2 sachets. J’ai fait le mien avec le Kéfir aux fruits de Plaisance Bio.

Ensuite, il vous faut un bocal en verre qui ferme hermétiquement. Une contenance d’au moins un litre. Mettez un sachet de graines de Kéfir puis ajoutez 2 rondelles de citron bio, 2 figues ou abricots secs. Ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre en poudre.

Et enfin, ajoutez votre litre d’eau. Refermez et laissez de coté à température ambiante pendant 24 à 48h pour que la fermentation se fasse.

C’est simple, votre boisson est prête lorsque les figues sont remontées à la surface !!

Récupérez une épuisette et transvasez la boisson tamisée dans une bouteille en verre et placez-la au frigo.

Reste dans l’épuisette : les grains de Kéfir et les fruits. Jetez les fruits, et recommencez l’opération avec de nouveaux fruits et de l’eau. Vous pouvez utiliser jusqu’à 8 fois vos grains ! Ils sont vivants et se nourrissent du sucre !

Le programme des stages 2019 est arrivé

Bonjour à tous,

J’en ai mis du temps à caler le planning des stages, mais le voici ! Tous les stages se passent dans la Maison du Bien-être en Champagne, excepté pour celui d’octobre. Oui, je vous embarque sur les côtes de la méditerranée 😉
Parce que nous n’avons pas les même besoins en fonction de l’année, chaque stage a une thématique et est comme vous le savez accessible à toutes et tous.

A vous de choisir ! Pour plus de renseignement, n’hésitez pas à nous contacter par mais sur contact@julieferrez.com

  • 3 jours : Détox printanière

Du 3 au 5 mai 2019
Cuisine Détox, Yoga, Training

  • 3 jours : Détox de Juin

Du 7 juin au 9 juin 2019
Cuisine Détox, Yoga, Training

  • 5 jours : Summer Training & Yoga

Du 30 juillet au 4 aout
Yoga, training, relaxation, balades champenoises

  • 7 jours : Détox d’Octobre en Méditerranée

Du 5 au 12 octobre 2019
Croisière Yoga et Training Lumières et couleurs de Lycie

  • 3 jours : Cocooning de Novembre

Du 8 au 10 novembre 2019
Yoga du dos, Training, Massages
Information bientôt en ligne…
Chaque séjour comprend le logement et la restauration, les séances de yoga et remise en forme. Ce qui n’est pas inclus : votre moyen de transport jusqu’au lieu de stage. Néanmoins, nous vous aiderons à vous organiser pour optimiser vos transports.
A vous de choisir le stage qui vous plaît !
Julie, votre coach

Stage 3 jours : Détox de Mai 2019

Que faites vous du vendredi 3 mai au dimanche 5 mai 2019 ?

Les changements de saison sont des moments idéaux pour faire une petite détox. Détox de nourriture, détox de téléphone, détox du mental, et détox physique !
Durant ces 3 jours, je vous propose de nettoyer votre corps et votre mental grâce à mon programme de remise en forme : des séance de Yoga, des séances de remise en forme, de relaxation, et une alimentation détox pour aider votre corps à éliminer les excès de votre quotidien. On n’appuie sur pause, et on prend le temps pour soi !
Durant cette parenthèse loin de votre quotidien, vous pourrez aussi vous reposer, apprendre les bons gestes détox, les bonnes recettes grâce à un atelier avec notre chef, et vous reprendre en main aussi bien sur le plan sportif que sur le plan mental. Des séances de cardio et renforcement musculaire dans les vignes seront aussi un excellent moyen de progresser et de partager des moments d’échange et de vous dépasser.

Où à lieu le stage ?
Je vous reçois dans ma maison du Bien-être dans le sud de la Champagne (à 2h30 pour les parisiens (gare de Bar sur Aube), 3h30 en voiture pour les lyonnais ). Vous connaissez la ville de Troyes ? Et bien à 45 min de là, se trouve le petit village de Champignol-lez-Mondeville (350 habitants).

Vous serez logé dans l’ancienne grange transformée en doux cocon, il y a maintenant 2 ans… A l’étage, vous dormirez dans l’une des 5 chambres aux couleurs apaisantes et chaleureuses. Chacune des chambres dispose de sa propre salle de bain et de ses toilettes. Vous avez la possibilité de partager votre chambre ou de la réserver seule (coût additionnel). Les ateliers et séances ont lieu au rez de chaussée dans la lumineuse salle de yoga.
Tous les repas sont prévus sur place : petit-déjeuner, déjeuner, dîner.

Quel est le programme type durant le séjour ?
Arrivée le vendredi pour le déjeuner. Après vous êtes installé dans votre chambre, nous démarrons par un atelier de présentation de ma méthode de travail, du déroulé du séjour suivi d’une balade de découverte du paysage, d’une séance de yoga.

Pour la suite jusqu’au dimanche 14h :

8h Nettoyage et Yoga Vinyasa à jeun
   9h15 Petit déjeuner
   10h15 Séance de renforcement et cardio
   12h30 déjeuner puis repos, sieste.
   17h Atelier et  relaxation, méditation
   20h Dîner

Quels sont les modalités d’inscription ?

Il existe 2 tarifs possible en pension complète :

660€ en chambre partagée
810 € en chambre seule

Votre séjour comprend :

  • le logement
  • la restauration,
  • les séances de yoga et ateliers

Ce qui n’est pas inclus : votre moyen de transport jusqu’à la maison. Néanmoins, nous vous aiderons à vous organiser pour optimiser vos transports.
Si vous ne logez pas sur place, vous avez la possibilité de participer au stage en demie-pension (petit-déjeuner et déjeuner), pour cela, merci de nous envoyer un mail à contact@julieferrez.com. C’est aussi le mail pour nous joindre pour de plus amples informations.
Au plaisir de vous recevoir !

5 mois postpartum : alors t’as récupéré ?

Et si on se faisait le petit bilan physique de ce 5ème mois postpartum ?

Je reçois beaucoup de questions à ce sujet ! Alors, je me suis dit qu’un petit article serait le bienvenu et que c’est aussi le moment de vous livrer mes astuces beauté et forme !

1# Est ce que j’ai retrouvé ma ligne ?
Globalement oui, je rentre dans mon jean « test » depuis les 3 mois et demi de ma fille. Mais, je savais à l’époque que mon corps était encore en train de changer car j’allaitais. Par contre, dans le détail, il reste du travail 🙂 Sachant que je ne me suis pas acharnée sur ma remise en forme, j’ai laissé faire mon corps. J’ai toujours été confiante là dessus. Souvent, pendant ma grossesse, on me demandait si ça ne ma stressait pas le « après bébé ». La nature est bien faite, mon corps n’allait pas zapper 30 ans d’activité sportive en 9 mois. 🙂
Alors si j’ai un conseil à vous donner : Reprenez en douceur ! Ne brusquez pas votre corps, ne lui transmettez pas plus d’angoisses qu’il doit déjà supporter ! Si vous étiez sportive avant, votre corps sait ce qu’il a à faire. En revanche si vous n’étiez pas sportive avant votre grossesse, il vous faudra un peu plus de temps pour retrouver votre ligne et la case « activité physique » doit désormais faire partie de votre mode de vie !

2# Est ce que j’ai récupéré de ma grossesse ?
Pour moi, se sont 2 choses différentes : avoir la ligne (la partie visible de l’iceberg) et avoir récupéré de sa grossesse ( sensation en profondeur). A cette question , je répondrais honnêtement que non 🙂 D’abord la peau de mon ventre change tous les jours. J’ai toujours été très sèche du ventre, mais 5 mois après, j’ai encore un petit excédent de peau autour du nombril. Genre un petit donut 🙂 C’est un mélange de petit gras qui finira par partir avec l’entrainement et la peau qui reprend peu à peu sa place. Pour l’aider au mieux, j’ai changé il y a peu de crème. Je suis passée à l’huile d’amande douce de chez Phytosun Aroms. Son odeur est très douce, et elle pénètre bien. Je sens que ma peau l’absorbe bien et lui redonne de l’élasticité. Je l’utilise aussi sur ma fille à la sortie de son bain. Posologie : 2 fois par jour !!!

Pour ce qui est de ma masse musculaire, ce mois-ci je commence sérieusement le travail. Alors, oui la reprise de mes cours m’aide au quotidien mais mon corps a besoin de plus pour progresser. Je cours donc les weekends, et alterne avec du renforcement musculaire et des séances de yoga plus intenses sur les abdos. Je sens d’ailleurs que cela tire pas mal au niveau de la symphyse pubienne (l’attache au niveau de l’os du bassin). J’y vais progressivement mais je ne lâche pas ! Mes abdos profonds ont besoin de retrouver leur tonicité. J’ai d’ailleurs 1 séance de kiné tous les 15 jours à présent. Mon ventre est donc d’apparence plat mais à l’intérieur, je sens que les meubles bougent encore un peu !!

3# Qu’est ce qui a changé ?
A ce stade de 5 mois postpartum, et bien pas mal de choses on changé :

  • Ma peau du corps et du visage !!! Elle est devenue plus sèche qu’avant. Je l’hydrate donc plusieurs fois par jour, surtout les jours où je donne plus de cours.

Mes produits phares pour le visage sont ceux de la gamme Chrono Active de chez Docteur Pierre Ricaud. Il y a quelques mois, j’avais découvert grâce à un partenariat leur gamme Body Coach pour le corps et j’avais beaucoup aimé. Lorsqu’ils m’ont demandé de découvrir leur nouvelle gamme pour le visage, j’ai tout de suite accepté de tester. Un vrai coup de coeur pour les texture qui correspondent très bien à ma nouvelle peau : un grand besoin d’hydratation mais qui avec le sport ne peut pas supporter des textures trop riches. Du coup, j’alterne avec le sérum Chrono Active en cours et fin de journée pour régénérer ma peau et le matin, j’attaque ma routine beauté avec la Crème Régénérante Anti-Rides Lift Eclat et le contour des yeux de la même gamme qui tient longtemps et me serre de base de maquillage. Oui, moi qui ne mettait pas de crème contour des yeux, je m’y suis mise car ma peau est devenue beaucoup trop sèche. Merci les hormones. Pour le corps, je suis très basique : Pure Calmille de chez Yves Rocher. Après chaque douche et parfois sur le visage au coucher ! C’est le pot de crème familiale quotidien !

Mes cheveux !!! Alors oui, je sais, c’est l’automne et bla-bla-bla, c’est normal de perdre ses cheveux. Oui, mais là, je vous assure que la chute des hormones en plus et je finis chauve d’ici peu. A chaque passage de mes doigts dans mes cheveux et j’ai la larme à l’oeil et je ne vous parle pas de l’état de la douche après mon shampoing !! Une catastrophe, j’ai l’impression que c’est mon chien qui est venue se laver ! Du coup j’ai décidé de faire la cure RF80 Fureterer. Une ampoule par semaine pour stimuler la repousse ! Je croise les doigts pour que cela fonctionne ou j’opterai pour l’option coiffeur version drastique !!!

  • Mes priorités :
    Je crois que c’est le 2ème effet de la dépression postpartum ! D’abord, vous vous prenez un bus en pleine face pour vous expliquer que maintenant, il faut changer 2-3 trucs et puis une fois que cela se calme, hop, c’est comme si vous quittiez votre ancienne peau. Un peu comme un serpent après la mue… Vous êtes à poil et en fait, c’est pas si mal ! Un vent de liberté malgré tous ces changements et ce nouveau planning réglé sur les biberons/couches de votre merveille !

Mon petit mantra pour finir : La vie est un mouvement perpétuel, vivre ce n’est pas vouloir figer les choses, mais s’adapter à chaque instant pour vivre le moment présent !

Bon dimanche !

Dépression postpartum, j’avoue !

Ma fille à 5 mois aujourd’hui ! Elle est en pleine forme, gazouille, papote avec elle même, fais ses vocalises ! Je devrais être la plus heureuse du monde. Je le suis mais j’ai des instants, des moments pas très « funs » depuis quelques semaines… A vrai dire depuis 3 semaines exactement. Oui, oui, tout coïncide parfaitement car notre corps ne laisse jamais rien au hasard… La magie de mère nature !

Il y a 3 semaines, j’arrêtais d’allaiter ma Charlie-Rose. Ça m’a bouleversée. Et ça non plus on ne me l’avait pas dit que j’allais sentir mes entrailles se tordre, que j’aurai l’impression de perdre ma fille. Impression purement fictive car la maternité ne se résume pas simplement à l’allaitement. Mes pensées me jouent alors des tours, elles sont sous le joug de mes hormones. Je le sais, mais pourtant je n’y échappe pas. On ne m’a pas dit non plus que j’allais me sentir seule et perdue. Comment est-ce possible ? Moi qui étais si indépendante, si forte dans ma vie de femme, de chef d’entreprise. Comment ce petit bout de chou a pu me rendre aussi faible. Faiblesse que j’aime par ailleurs, car elle me montre que l’on peut être solide en étant remplie d’amour.

Seule ? Je ne le suis pas. Je suis entourée, mon compagnon, ma famille, mes amis, mon travail. Il y a 3 semaines, j’ai aussi été bouleversée de sentir qu’il était temps pour mon couple, ma fille et moi de la laisser dormir dans sa chambre. Là encore, quelle épreuve ! Avec le recul, je me dis que nous parlons de 5 pas tout au plus qui me séparent de son berceau. Mais ces 5 ridicules petits pas me sont apparus tels une montagne infranchissable. Je me suis sentie dépossédée, immensément triste mais avec la certitude que c’était le bon timing. Qu’il était temps de l’aider à démarrer sa vie, et non vouloir la garder juste pour moi.

Alors oui, aujourd’hui elle a 5 mois, et nous avons déjà passé quelques belles étapes. J’ai un bébé sur-mesure qui est joyeux, qui fait ses nuits. Elle dort 10h, ne rechigne pas à aller se coucher, accepte les temps de sieste. Et malgré tout cela, je suis fatiguée… Malgré cette petite boule de bonheur quotidien (oui, elle ressemble en ce moment à un petit bouddha), je suis fatiguée, irritable, j’ai souvent envie de pleurer, je perds le contrôle sur tout… Bref, je n’ai pas peur de le dire, je me tape une belle déprime postpartum.

Et en le réalisant, en le disant et bien ça va presque mieux. J’en ai parlé à ma bonne fée qui m’a prescrit une cure d’homéopathie. Elle m’a aussi expliqué que je n’avais pas eu de babyblues très violent après mon accouchement, car cela n’avait duré que 3 jours. Mais quels 3 jours !!!! Et donc bien souvent, une dépression postpartum survient lors de la première année de naissance du bébé. Et bien voilà, je fais partie des 41% des femmes ! Alors, je vais être patiente, faire de mon mieux, attendre que ça passe, pratiquer encore et encore mes séances de yoga, et méditation, alléger encore mon planning et me laisser du temps. Ce n’est pas facile au quotidien, je dois laisser mon ego de coté ( je l’appelle mon voisin, expression que j’emprunte à ma tante ;)) et accepter cet état qui n’est que temporaire. D’ailleurs, j’en ai profité aujourd’hui pour ranger toutes mes affaires de maternité et d’allaitement dans des cartons. Là encore, cela m’a fait beaucoup de bien !

Et pour m’aider dans mon quotidien, je me cale des moments de cocooning chaque jour :

Alors si cela vous arrive aussi, ou que vous avez un coup de mou, et bien je ne peux que vous conseiller d’abord de vous l’avouer.Il n’y a pas de honte à avoir. Ça fait un bien fou, cela déculpabilise et ôte une pression au quotidien. Bougez, mettez vous au sport pour sécréter des endorphines (hormones du bonheur). Et puis parlez-en à votre médecin…

Je vous souhaite un bon dimanche à tous sous le signe de la bienveillance !

Namasté
Julie

Postpartum : 3ème mois après l'arrivée de bébé, mes astuces !

Une maman louve… Et puis physiquement, j’ai eu l’impression d’être passée sous un bus tellement mon corps était fatigué. Je ne me reconnaissais plus :

  • de nouvelles formes,
  • une peau très étirée,
  • des douleurs un peu partout.
  • Une endurance musculaire disparue.
  • Et toutes les questions qui vont bien : Vais-je retrouver mon énergie ? Comment ma vie va s’organiser ? Et mes sensations, cette connaissance de mon corps quasi par cœur, est ce que cela va revenir ?
Lors de ma grossesse, j’avais pris 13kg, peut être même 14 ! On n’est plus à un kilo près. 10 jours après avoir accouché, je me délestais de 10 kg. Hop, d’un coup ! Ça c’est un régime qui cartonne : Un bébé en moins, le placenta, l’eau dont est gorgé le corps. J’ai aussi décidé d‘allaiter ce qui accélère le métabolisme pour être productive mais fatigue énormément… Pendant 2 mois, j’ai laissé mon apparence de côté car mon unique objectif était de nourrir ma fille, de subvenir à ses besoins, de la chouchouter, de la protéger mais aussi de reconstruire ce corps de l’intérieur pour être moins fatiguée. Le sport, j’en avais plus tellement envie à vrai dire. Par contre, suite à de nombreux messages sur les réseaux sociaux, voici mes 2 exercices clés pour m’aider à récupérer et que je vous recommande vivement tout de suite après l’accouchement : – Bastrika Abdominal : Restez allongée et travaillez tous les jours votre ventre avec cette respiration. Elle permet dès le lendemain de votre accouchement d’aider vos organes à reprendre peu à peu leur place. installez-vous bien à plat sur votre lit, les jambes allongées, les mains derrière votre tête. Inspirez et gonflez le ventre doucement. Expirez et creusez votre ventre doucement au maximum. Puis, aspirez comme si vous plongiez la tête sous l’eau. Votre diaphragme s’ouvre alors. Maintenez le plus possible cette posture. Inspirez de nouveau et laissez votre ventre se gonfler à nouveau. Cette respiration est le secret de votre retour à la station debout sans trop de cata pour vos organes et un ventre plat. A faire tous les jours au moins 6 à 8 fois. Au début, ça fait mal puis vous verrez vite les résultats. – Les abdos par hypopression : Toujours allongée bien à plat, cette fois-ci les jambes fléchies. Décollez votre genou droit et montez votre cheville droite au moins à la hauteur de votre genou. Glissez les mains sur votre genoux droit. Inspirez en ouvrant bien les côtes, puis expirez en serrant très fort votre périnée et en rentrant le ventre sans bouger votre bas du dos. Changez ensuite de jambe. Cet exercice permet à vos grands droits de revenir à leur place en douceur et de redonner de la tonicité à votre périnée. C’est aussi un excellent travail pour le muscle transverse (sous la tablette de chocolat) de se resserrer. 8 fois de chaque jambe tous les jours. Cet été, j’ai repris le yoga, la marche… Le yoga très tranquillement car suite à mon accouchement, j’ai eu un déplacement de la symphyse pubienne ! Alors, oubliez, les postures qui sollicitent les ouvertures de bassin ou trop les abdos. Il a fallu être patiente, se concentrer sur la rééducation du périnée pour consolider tout cela. Aujourd’hui, ça va mieux, j’ai repris lors de mon dernier stage en Champagne la course à pied, le renforcement musculaire et presque toutes les postures de yoga. Mais je dois encore être patiente pour récupérer toute ma mobilité au niveau du bassin. Cela peut prendre encore 6 mois… Mais la bonne nouvelle, c’est que j’ai peu à peu retrouvé mon énergie et mes repères. Il me reste encore 1,5 kg à perdre pour retrouver mon poids d’avant grossesse. Mais le plus important est que je puisse rentrer dans mon jean « test » ! Que c’est bon pour le moral 🙂 Pour ce qui est de mon ventre et ma tonicité, le temps sera mon allié. Je me laisse jusqu’en novembre pour retrouver mon énergie et la totalité de mes capacités physiques ! N’oublions pas, il faut 9 mois pour faire un bébé et autant pour retrouver son corps. Et puis, on ne va pas se mentir, nous ne sommes pas toutes égales face à une grossesse. Par contre, le sport avant comme après est un précieux allié. On retrouve son énergie, l’envie de s’occuper de soi, et de la force pour s’occuper de nos bébés d’amour. Alors courage à vous toutes et belle rentrée à celles qui sont comme moi : de retour après une expérience incroyable ! Namasté ! Julie]]>